Aller au contenu principal
menu
Plan national « La France, une chance : les entreprises s’engagent » : Sophie Sidos nommée co-coordinatrice du Club Isère
copyright
Vicat

Plan national « La France, une chance : les entreprises s’engagent » : Sophie Sidos nommée co-coordinatrice du Club Isère

16 septembre 2019

Dans le cadre du Plan national « La France, une chance : les entreprises s’engagent », Lionel Beffre, préfet de l’Isère, a annoncé jeudi 12 septembre 2019 la nomination de Sophie Sidos, présidente de la Fondation Louis Vicat, et de Bruno Renard, coordinateur de la responsabilité sociétale du CEA à Grenoble, en tant que co-coordinateurs du Club Isère, chargés d’animer le réseau d’entreprises engagées dans cette démarche.

image
Plan national « La France, une chance : les entreprises s’engagent » : Sophie Sidos nommée co-coordinatrice du Club Isère
copyright
Vicat

 

Le président de la République a lancé, le 17 juillet 2018, une mobilisation nationale des entreprises « La France, une chance. Les entreprises s’engagent ! ». Ce programme national a rassemblé dans un premier temps 100 entreprises inclusives (puis 10 000), engagées pour affirmer le rôle majeur des sociétés dans la cohésion sociale du pays. Vicat faisait partie des entreprises pionnières qui ont adhéré à la démarche. L’objectif est de faciliter la formation et l’emploi des populations défavorisées ou éloignées du monde du travail.

« La France, une chance. Les entreprises s’engagent ! » se décline à présent par le plan 10 000 entreprises pour l’inclusion et l’insertion professionnelle. Il a pour objet de réunir, dans chaque département, toutes les forces en présence engagées en faveur de l’insertion professionnelle des publics les plus fragiles. L’objectif est de créer les conditions d’une croissance inclusive en ciblant 13 thématiques. C’est à ce titre que Sophie Sidos, présidente de la Fondation Louis Vicat, a été nommée jeudi 12 septembre co-coordinatrice du Club Isère.

 

Dès son lancement, notre Groupe s’est aussi engagé dans le dispositif Paqte (Pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises) qui reprend une partie des thématiques du programme national en ciblant les jeunes habitants des Quartiers politique de la ville (QPV) et des Zones de revitalisation rurale (ZRR). Nous sommes mobilisés dans la lutte contre les diverses formes de discrimination par l’emploi pérenne et la formation que nous offrons sur les territoires ruraux et « périphériques », où est localisée la majeure partie de nos implantations, ainsi qu’auprès des jeunes des QPV.

 

En savoir plus sur nos engagements.

Nos actualités

Toutes nos actualités

Image

04/02/2021

Le groupe Vicat en route vers une mobilité plus durable grâce à Oleo100, le carburant 100% colza français

Résumé accroche

Nouvelle étape vers une mobilité durable pour le groupe Vicat avec le déploiement d’Oleo100, une énergie alternative 100 % végétale « made in France » de type B100, sur ses engins de carrière.

Image

18/12/2020

Nouvelle plateforme multi-activités au Sud de Lyon

Résumé accroche

En juin 2020, le groupe Vicat a ouvert un nouveau site multi-activités et multimodal sur le Port Edouard-Herriot, situé sur la commune de Saint-Fons (69), au Sud de Lyon.

Image

01/12/2020

Projet « catch4climate » : Vicat s’associe à trois autres cimentiers européens pour décarboner le secteur

Résumé accroche

Le 18 novembre 2020, en présence de Winfried Kretschmann, ministre-président du land de Bade-Wurtemberg et de Winfried Hermann, son ministre des Transports et Infrastructures, Vicat et trois autres cimentiers européens formant la co-entreprise Cement Innovation for Climate (CI4C), ont signé une « Lettre d’intention » relative aux prochaines étapes du projet pilote « catch4climate ».

Image

01/12/2020

Vicat accélère sa démarche d’économie circulaire avec le dispositif CO2ntainer

Résumé accroche

La cimenterie Vicat de Montalieu-Vercieu (38) s’est équipée en septembre 2020 du dispositif CO2ntainer. La particularité de cette installation créée par l’entreprise britannique Carbon8 Systems ?

Elle permet à la fois de soutenir la montée en puissance des combustibles alternatifs dans le process cimentier et de carbonater des poussières de cimenterie à partir du CO2 capté pour fabriquer des granulats performants.