Aller au contenu principal
menu
Vicat, partenaire du projet de l’extension en mer de Monaco
copyright
Loïc Bisoli

Vicat, partenaire du projet de l’extension en mer de Monaco

21 juin 2019

Moins d’une année après l’inauguration du premier caisson immergé, la Principauté de Monaco continue l’extension de son territoire sur la mer. Sur ce projet d’envergure, le Groupe Vicat a pour mission d’élaborer et de livrer des granulats qui serviront de couche d’assise pour les 18 caissons en béton qui constitueront la ceinture de protection du nouveau quartier construit par son partenaire, Bouygues Construction. Un défi technique de taille, sur un chantier inédit, qu’a su relever Vicat dans le respect des valeurs qui lui sont chères : un ancrage territorial important, une logique d’économie circulaire et le respect de contraintes environnementales importantes afin de protéger la faune et la flore marines.

Une expertise au service du respect de l’écosystème sous-marin

L’extension de Monaco par la mer est un projet ambitieux qui a longuement été étudié afin de répondre aux besoins d’urbanisation et de développement de la Principauté. Au-delà des questions techniques et architecturales, une attention particulière a été portée au respect de l’environnement. La réserve naturelle du Larvotto et le tombant des Spéluges se situant à proximité du chantier, la préservation de l’écosystème marin est en effet en enjeu essentiel.

Sensible aux questions écologiques, Vicat a répondu présent afin de participer à ce projet d’envergure aux hautes exigences environnementales : l’une d’entre elles étant que toutes les fines (poussières) soient totalement extraites des granulats au préalable afin de ne pas perturber la faune et la flore locale pendant toute
la durée des travaux et ce jusqu’à la fin de la livraison, prévue fin 2019.
Un véritable challenge technique pour lequel le groupe Vicat a mis à profit son expertise en repensant le processus de lavage des matériaux pour délivrer des granulats d’une extrême propreté (un taux de fines inférieur à 0,5 % contre 2 % pour les matériaux issus de la carrière de La Courbaisse habituellement) et en stockant les granulats dans une zone isolée pour éviter toute pollution extérieure. C’est cette performance technique qui a permis à Bouygues Construction de respecter son engagement sur la turbidité de l’eau.

Vicat, partenaire du projet de l’extension en mer de Monaco
Loïc Bisoli

Bio diversité et économie circulaire dans l’ADN du groupe Vicat

Dans le cadre de son plan stratégique, le groupe Vicat porte de nombreux engagements dont l’éco-responsabilité. Ainsi, l’entreprise a fait de la lutte contre le changement climatique et la préservation de la biodiversité une de ses priorités. Des combats qui montrent la volonté du Groupe Vicat d’avoir un rôle actif dans la transformation de la société et de celles des marchés vers un monde durable.

Partenaire de plusieurs associations de protection de la nature et de gestionnaires d’espaces naturels, Vicat se veut promoteur de solutions durables pour la préservation de la biodiversité : végétalisation des carrières et préservation et soin des animaux font entre autres parties des actions mises en place par le Groupe.